Maux de tête au réveil : une conséquence possible de l'apnée du sommeil

29.04.2022
Auteur du texte: Tatul Ajamyan
Les migraines sont principalement observées au cours de la journée par les personnes souffrant de ce type de céphalée. L'apparition de symptômes migraineux à certains moments précis, durant la nuit ou au réveil, doit faire l'objet d'une attention particulière et d'une consultation médicale, car ils peuvent indiquer un trouble, tel qu'un syndrome d'apnée du sommeil. Votre prise en charge par un spécialiste et la mise en place d'un traitement adapté peuvent être essentiels à la diminution de vos maux de tête quotidiens. Il en est de même si les manifestations de vos migraines s'accompagnent de conséquences inhabituelles sur votre qualité de vie. Nous vous expliquons ici les causes et les symptômes de vos maux de tête, ainsi que leur lien avec une éventuelle apnée du sommeil sous-jacente.
La bonne nouvelle est
qu'il est facile d'éviter de telles complications

Commencez votre parcours de diagnostic maintenant ->

En quoi consiste une migraine matinale ?

Une migraine se caractérise par des maux de tête intenses qui s'accompagnent généralement d'une douleur handicapante qui ne permet pas toujours de poursuivre son activité. Lorsque vous souffrez de maux de tête plus d'un jour sur deux, et ce, durant plus de trois mois consécutifs, on parle alors de céphalées chroniques quotidiennes. La fréquence de ces épisodes se traduit par des conséquences parfois lourdes sur l'équilibre psychologique du patient, mais aussi sur ses facultés cognitives. Si les maux de tête apparaissent toujours au moment de votre réveil, ils peuvent indiquer une pathologie comme l'apnée du sommeil.

Quelle que soit votre situation, il est important de ne pas minimiser l'ampleur de ces symptômes et de ne pas vous orienter vers des abus médicamenteux. Si vous observez une récurrence dans vos maux de tête, une consultation médicale est fortement conseillée. Votre médecin pourra alors déterminer s'il s'agit ou non d'un signe de présence d'une autre pathologie et vous prescrire, le cas échéant, un traitement adapté.

Un réveil difficile au quotidien et des conséquences sur votre bien-être

Jour après jour, vous vous réveillez avec la même douleur au niveau de vos tempes ou du front, que celle-ci soit unilatérale ou pulsatile (sensation de battements). Même s'il n'est pas toujours aisé d'être compris par vos proches, il est important de prendre ces signes au sérieux pour une prise en charge adaptée.

Une perte d'efficacité dans vos performances

Dès le réveil, vos maux de tête sont un frein supplémentaire au démarrage de votre journée et de votre activité. Si la douleur des céphalées chroniques quotidiennes disparaît dans la matinée, elle peut faire baisser votre productivité de 80% dans le cas d'une migraine. La gêne occasionnée par ce type de symptômes engendre également une baisse de la concentration et de l'attention. Vos résultats sont moins performants et votre confiance en vous se dégrade doucement au fil des jours.

Un repli sur soi avec un sentiment de rejet

Lorsque l'on souffre de maux de tête, il est quasiment impossible de faire comprendre la douleur ressentie à une personne extérieure. Alors que vous supportez des céphalées fréquentes, vos proches ne semblent pas appréhender la fatigue psychologique que vous ressentez. Qu'il s'agisse de vos collègues de travail, des membres de votre famille ou d'amis proches, vous pouvez vivre leur incompréhension comme un rejet, ce qui peut vous amener à vous replier sur vous-même et/ou à traverser un épisode dépressif.

L'augmentation des risques cardio-vasculaires

Les migraines associées à certains médicaments ou à une mauvaise hygiène de vie (tabac, alcool, etc.) peuvent impacter votre système cardio-vasculaire, avec notamment un risque plus élevé d'AVC. Là encore, vos maux de tête ne doivent pas être négligés.

Pourquoi suspecter une apnée du sommeil en cas de maux de tête fréquents ?

L'apparition de maux de tête quasi-systématiques au réveil peut être le signe d'un trouble du sommeil qui nécessite un diagnostic. Plus de 50% des Français atteints d'apnée du sommeil n'ont pas connaissance de leur syndrome. Leurs souffrances quotidiennes ne trouvent alors aucune réponse, ce qui a des conséquences parfois très lourdes sur leur état de santé.
Cela vous parle ?

Décrivez vos symptômes à un médecin du sommeil en vidéo

Un sommeil perturbé à l'origine de vos maux de tête

L'apnée du sommeil se caractérise par des arrêts respiratoires de plusieurs secondes au cours de la nuit. Causées par une obstruction partielle ou totale des voies aériennes, ces interruptions dans la respiration perturbent en profondeur les cycles naturels de repos et engendrent ainsi des micro-réveils. Vous ne bénéficiez donc plus d'un sommeil réparateur et votre corps en subit rapidement les conséquences, avec notamment l'apparition de maux de tête de plus en plus fréquents.

Des symptômes complémentaires aggravants pour vos céphalées

Le syndrome d'apnée du sommeil engendre des symptômes variés trouvant chacun leur source dans la perturbation de vos cycles réparateurs nocturnes. Une somnolence diurne, une sensation de fatigue dès votre réveil, une certaine irritabilité, ou encore une tendance à la dépression sont autant de facteurs qui peuvent révéler une apnée du sommeil et aggraver vos maux de tête quotidiens. Outre la récurrence de vos céphalées, il est donc important d'observer plus généralement les divers troubles dont vous souffrez. Ce premier constat vous permettra de vous orienter efficacement vers un parcours de soin pour un diagnostic fiable et rapide.

Maux de tête et apnée du sommeil : Comment bénéficier rapidement d'un traitement adapté ?

Pour une consultation auprès d'un spécialiste ou pour un examen dans un centre dédié, les délais d'attente sont généralement longs. De la première rencontre avec votre médecin généraliste à la prescription de votre traitement, en passant par l'auscultation par un spécialiste et le test de sommeil à domicile, il faut généralement compter 3 à 6 mois. L'offre médicale existante ne permet donc que rarement d'être rapidement soulagé de vos maux de tête et de votre fatigue chronique.

Afin de vous offrir une prise en charge qui répond à vos besoins dans les meilleurs délais, SleepDoctor a développé un parcours de soins accéléré d'environ une semaine. Vous effectuez alors vos consultations depuis chez vous, par visioconférence avec un médecin du sommeil. Par la suite, et si le médecin le prescrit, un technicien de SleepDoctor se déplace à votre domicile pour vous aider à installer un appareil de polygraphie ventilatoire nocturne : c'est le test d'apnée du sommeil. Avec des indications claires et un support téléphonique à votre disposition, vous réalisez votre examen dans le confort de votre foyer, de façon aussi précise qu'à l'hôpital. Vous gagnez ainsi un temps précieux pour confirmer votre diagnostic et, le cas échéant, mettre en place un traitement qui vous soulagera des maux de tête, mais aussi potentiellement des nombreux autres symptômes désagréables causés par l'apnée du sommeil.