Quels sont les symptômes de l'apnée du sommeil ?

29.04.2022
Auteur du texte: Tatul Ajamyan
Les études montrent que plus de 50% des personnes touchées par l'apnée du sommeil ignorent qu'elles le sont. Ce syndrome peut avoir de terribles conséquences sur la qualité de votre sommeil et de votre vie, d'autant que ses symptômes sont parfois difficiles à déceler. Nous vous expliquons ce qu'il faut savoir sur les symptômes de l'apnée du sommeil pour mieux comprendre ce trouble encore assez méconnu.
La bonne nouvelle est
qu'il est facile d'éviter de telles complications

Commencez votre parcours de diagnostic maintenant ->

SAHOS : un syndrome dont souffrent de nombreux Français

Également appelée SAHOS (Syndrome d'Apnées-Hypopnées Obstructives du Sommeil), l'apnée du sommeil se caractérise par des interruptions respiratoires au cours de la nuit. Celles-ci durent généralement entre 10 et 30 secondes et peuvent survenir plusieurs fois par heure. C'est de cette manière qu'est mesurée la sévérité du syndrome pour chaque patient. Lorsque les pauses respiratoires se produisent plus de 30 fois par heure, il s'agit alors d'une forme sévère.

Quand une apnée survient, le patient connaît un micro-réveil, une courte période durant laquelle il se réveille et se rendort aussitôt. En règle générale, une personne sujette aux micro-réveils durant la nuit ne s'en souvient pas le matin. Toutefois, ces micro-réveils interrompent le cycle de sommeil de manière répétée et peuvent avoir de réelles conséquences sur la qualité de vie du patient qui ne peut pas pleinement se reposer.

Le patient qui pense souffrir d'apnée du sommeil doit impérativement consulter un médecin spécialisé. Ce dernier appuiera son diagnostic au moyen d'examens approfondis (une polygraphie ventilatoire nocturne ou une polysomnographie). Afin de faciliter votre prise en charge, SleepDoctor vous propose de réaliser ce parcours de soins depuis chez vous. En seulement quelques clics, grâce au bouton "faites le test", vous serez en mesure d'accéder à un questionnaire de dépistage gratuit.

Apnée du sommeil : symptômes survenant la nuit

Comme son nom l'indique, l'apnée du sommeil est un syndrome dont les symptômes surviennent la nuit quand le patient est endormi. Le principal symptôme provoqué par un SAHOS est l'interruption respiratoire, provoquant ainsi une mauvaise saturation en oxygène dans le sang. C'est ce qui provoque les réveils du patient, qui doit reprendre le contrôle sur ses inspirations et expirations. Les réveils fréquents sont l'un des symptômes caractérisant l'apnée du sommeil, impactant ainsi grandement la qualité du sommeil.

Il est fréquent que les dormeurs souffrant de SAHOS soient aussi des ronfleurs avérés et qu'ils attribuent leurs réveils inopinés aux ronflements plutôt qu'à des pauses respiratoires, ce qui peut retarder le diagnostic d'apnée du sommeil.

Par ailleurs, l'apnée du sommeil s'accompagne d'un autre trouble qui altère la qualité des nuits : la nycturie.Un grand nombre de patients ressentent le besoin de fréquemment se lever pour uriner, perturbant là encore la qualité du sommeil.

Enfin, certains patients remarquent également l'apparition de cauchemars fréquents sur le thème de l'asphyxie.

En somme, l'apnée du sommeil est un syndrome ayant un impact majeur sur la qualité du sommeil des patients qui ne profitent pas d'un repos réparateur dont le corps a besoin.

Fatigue persistante : un impact sur le quotidien

Si l'apnée du sommeil impacte en majorité les nuits, ce syndrome a également des répercussions importantes sur la qualité de vie globale. Un sommeil très perturbé affecte le quotidien. Le premier symptôme correspond à un état de somnolence, qui empêche la concentration et la réalisation des tâches du quotidien. Par ailleurs, un tel état de fatigue peut avoir de graves conséquences puisqu'il augmente les risques d'accident du travail ou de la route. Moins apte à rester focalisés, les patients présentent une augmentation du temps de réaction, ce qui peut s'avérer très dangereux dans certaines situations.

En plus d'un sentiment de fatigue persistant dès le réveil, les patients souffrant de SAHOS peuvent souffrir également de maux de tête, d'une certaine irritabilité, d'une baisse de la libido, de troubles de la mémoire voire d'états dépressifs.

Si la fatigue causée par l'apnée du sommeil a de réelles répercussions sur le corps, elle peut également affecter sérieusement la santé mentale, ce qui peut se manifester par une nervosité et une sensibilité exacerbées au quotidien.

Des symptômes qui évoluent dans le temps

L'apnée du sommeil est un syndrome qui peut apparaître dès le plus jeune âge. Il est diagnostiqué chez plus de 2% des enfants. Avec l'âge, les probabilités de souffrir de SAHOS augmentent, notamment au-delà de 65 ans.

Quel que soit l'âge, dès l'apparition de symptômes pouvant évoquer une possible apnée du sommeil, il est indispensable de consulter un médecin spécialisé afin de confirmer le diagnostic. A défaut, le patient s'expose à une potentielle aggravation de son état.

De plus, il faut noter que le SAHOS provoque des manques répétés en oxygène pouvant entraîner de réels dysfonctionnements, notamment au niveau cardiaque. Une apnée du sommeil non traitée peut, avec le temps, augmenter les risques d'hypertension artérielle, de maladies coronaires, d'AVC ou d'insuffisance cardiaque.
Cela vous parle ?

Décrivez vos symptômes à un médecin du sommeil en vidéo

Apnée du sommeil : symptômes parfois difficiles à déceler

L'apnée du sommeil est un syndrome dont les conséquences directes surviennent au cours de la nuit. Le patient sujet à un SAHOS n'est alors pas toujours conscient qu'il l'est, puisque les micro-réveils provoqués par les pauses respiratoires ne le réveillent pas complètement. Il peut alors simplement se lever le matin, avec le sentiment d'avoir passé une mauvaise nuit, sans savoir qu'en réalité sa respiration a cessé à plusieurs reprises.

D'autre part, les autres symptômes peuvent également rendre difficile le diagnostic en raison de leur aspect relativement commun. À titre d'exemple, le ronflement est courant chez de nombreux Français qui, pour autant, ne souffrent pas tous d'apnée du sommeil. Il en va de même pour la somnolence, l'irritabilité, la baisse de libido ou encore les maux de tête, parce que ces symptômes peuvent être associés à d'autres troubles ou à une simple fatigue passagère, un grand nombre de patients ne consultent pas de médecin spécialisé et vivent avec ce syndrome non diagnostiqué durant des années.

Les symptômes de l'apnée du sommeil ne doivent pas être pris à la légère. Dès leur apparition, il est indispensable de consulter un médecin spécialisé qui saura réaliser les examens adéquats afin de diagnostiquer leur cause réelle et vous proposer un traitement adapté. SleepDoctor vous offre la possibilité de réaliser un diagnostic avec un médecin du sommeil en une semaine seulement. Si vous avez un doute prenez 3 minutes pour répondre au questionnaire en ligne qui vous aidera à déterminer votre profil de risque de faire de l'apnée du sommeil.